Contact

Contact
cliquez sur la photographie

jeudi 28 décembre 2017

En Orléans


En Orléans


Sur les quais d’Orléans
Des mariniers rêvaient
De voyages au levant
Sur les quais d’Orléans
Des gabiers espéraient
La reprise du vent
Sur les quais d’Orléans
Des lavandières lavaient
Le linge sale des gens
Sur les quais d’Orléans
Des gredins détroussaient
Les bourses des marchands

Une histoire du passé
Un souvenir d’antan
La légende dorée
De nos vieux chalands

Dans le port d’Orléans
Un voyageur descend
Du vapeur de Nantes
Dans le port d’Orléans
Un muscadin s’éprend
D’une dame galante
Dans le port d’Orléans
Un matelot gourmand
Prend une mauvaise pente
Dans le port d’Orléans
Un coche d’eau attend
Une belle élégante

Une histoire du passé
Un souvenir d’antan
La légende dorée
De nos vieux chalands


Sur les quais d’Orléans
Des portefaix livraient
Un nouveau chargement
Sur les quais d’Orléans
Des catins espéraient
Alpaguer des clients
Sur les quais d’Orléans
Des haleurs s’échinaient
Pour vaincre le courant
Sur les quais d’Orléans
Des marins embarquaient
Des tonneaux de vin blanc

Une histoire du passé
Un souvenir d’antan
La légende dorée
De nos vieux chalands

Dans le port d’Orléans
Un jeune garçon s’éprend
D’une femme avenante
Dans le port d’Orléans
Un passant se détend
D’une manière étonnante
Dans le port d’Orléans
Une bêcheuse se fend
D’une chanson charmante
Dans le port d’Orléans
C’était à tout instant
Une vie bouillonnante

Une histoire du passé
Un souvenir d’antan
La légende dorée
De nos vieux chalands



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Le grand saut du Perron

Quand Lucien faisait le joli cœur En 1705, il était une fois à Saint Raimbert un jeune homme bien fait de sa pe...