Contact

Contact
cliquez sur la photographie

lundi 13 août 2018

Propos en l'air

La langue en question



Comment faire taire une langue vivante ?
Les langues de vipères font-elles aussi leur mue ?
Existe-t-il un mausolée pour les langues mortes ?
Comment décrocher une langue bien pendue ?
Peut-on tirer une langue qui se décline ?

Les points mènent-ils tous à la ligne ?
Un point final peut-il vous être fatal ?
Le point virgule est-il un indécis ?
Faut-il donner un carton rouge pour obtenir un point de suspension ?
Le point de suspension éclaire-t-il la phrase ?

Peut-on dé-grouper les verbes ?
Peut-on se fier à un verbe irrégulier ?
Pourquoi ce verbe pronominal n'attend-il personne ?
Peut-on avoir le verbe haut dans une messe basse ?
Est-il possible de ne pas être d'accord avec un verbe ?

En grammaire, existe-t-il des accords mineurs ?
Peut-on aisément être en désaccord avec un pronom réfléchi ?
Le facteur est-il aussi un accordeur de mots ?
Accorde-t-on trop d'importance à un objet qui se met en avant ?
Comment accorder un mot qui a mauvais genre ?

Faut-il un topographe pour faire le point ?
Quel est l'article de la mort ?
Pourquoi faire l'article est-il plus simple que de l'apostropher ?
Un nom peut-il être définitif ?
Un mot qui a une bonne nature peut-il vivre plus longtemps ?

Est-ce qu'il se suffixe à lui-même ?
Doit-on respecter une heure d'ouverture pour les parenthèses ?
Le tréma pousse-t-il au bégaiement ?
Fait-on toujours porter le chapeau à l'accent circonflexe ?
Un mot accentué doit-il se découvrir devant une dame ?

Peut-on mettre la majuscule à l'index ?
Est-on condamné à la lettre capitale ?
Quelle est la pointure du pied de la lettre ?
Peut-on faire des prépositions malhonnêtes ?
Qui a délié les pleins ?

Un dictionnaire est-il une réserve naturelle de mots ?
Existe-t-il des mauvais sujets ?
Une subordination peut-elle se plaindre de sa hiérarchie ?
Faut-il aussi traduire ses sentiments ?
Que faire d'un mot dont la racine est cariée ?

Peut-on ordonner par prêtrise ?
La conjonction est-elle toujours favorable ?
Un nom catégorique manque-t-il de classe ?
Comment définir un pronom indéfini ?
Le pronom relatif fut-il découvert par Einstein ?

Quand faut-il faucher le préfixe ?
Doit-on se faire prescrire une analyse grammaticale ?
La préposition a-t-elle manqué d'à-propos ?
Quel médecin vous a-t-il recommandé l'allitération ?
Comment épeler une POMME ?

Lexiquement vôtre


dimanche 12 août 2018

Le troquet du Port


Le troquet du Port






Quand tu es triste, copain de bord
Que tu cherches une main tendue
Ne crois pas que tu es perdu
Rejoins-nous au troquet du port

Il y a des gars de passages
Des fidèles accrochés au bar
Des amis, des gens de hasard
Des marins au bord du naufrage

D’autres matafs arriveront
Gars du pays ou étrangers
Compagnons de mer en bordée
Du capitaine au moussaillon

La bière le rhum coule à flot
De tant de chopes on est saoulé
Des cœurs se lient en amitié.
Fraternité du matelot

« Oh tavernier on veut danser
Avec ces filles au blanc jupon
Joue donc un air d’accordéon
Ces dames nous feront rêver


Par tes chansons de tous pays
Nous naviguerons avec elles
Avec ces belles demoiselles
Nous échouerons au paradis

En quittant le troquet du Port
Aux premières lueurs du jour
Les yeux rougis de tant d'amour
On se sent triste et seul à bord

Dans chaque port est un endroit
Un lieu si chaud un peu blafard
Un repaire qui tient lieu de phare
A tous ces hommes qui ont froids

Quand souffle le vent du large
Une lanterne bouge encore
C'est celle du troquet du port
Qui t'accompagne dans ton voyage



Propos en l'air

La langue en question Comment faire taire une langue vivante ? Les langues de vipères font-elles aussi leur mue ...