Contact

Contact
cliquez sur la photographie

samedi 3 février 2018

Ma vie au fil de l'eau


Ma vie au fil de l'eau


Je suis né sur une péniche
Il y a bien longtemps de cela
Nous n'étions pas bien riches
Sur tous les canaux d'ici-bas
Nous vivions dans une cabine
Qui n'avait rien d'un palace
Ma chambre était la cuisine
Tout à bord avait sa place



C'est ma vie au fil de l'eau
Qui coule dans mes veines
Ma maison est un bateau
Tous les jours de la semaine




Quand j'ai appris à marcher
Ce fut sur un pont étroit
J'ai continué de naviguer
Ma vie suivait la voie
Mon école était le canal
La maitresse ma tendre mère
L'écluse sonnait le bal
De la porte marinière


Les années ont vite passées
Le choix je n'avais guère
J'ai continué le métier
Celui de mon pauvre père
Lui qui était mort à la tâche
Trimant du matin au soir
Sans la moindre relâche
Pour un si maigre avoir



J'ai trouvé ma belle batelière
Dans le joli port de Strasbourg
Une fille née sur la rivière
Que j'ai épousé par amour
Nous avons connu la misère
La fin de nos belles années
Pour travailler quelle galère
Le transport fluvial qui coulait


Je ne trouvais plus de travail
Je dus alors débarquer
Le fret de la route et du rail
Finit par nous condamner
Ma péniche eut ses funérailles
C'était mon passé déchiré
Ma vie n'était que ferraille
Je finis par en pleurer ...


2 commentaires:

  1. Cela me fait plaisir de voir mes peintures

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère et je vous en remercie

      Par contre il n'est pas facile de repérer les noms des auteurs je suis désolé

      Supprimer

Le dragueur de sable !

Comment ouvrir les yeux ? Il était une fois une mère heureuse élevant son garçon auprès d'un mari aimant, d...