Contact

Contact
cliquez sur la photographie

vendredi 3 août 2018

Nos gens du nord


Nos gens du nord




Ces hommes venus du tréfonds des âges
Ces guerriers si farouches et redoutables
Brûlèrent tout sur leur maudit passage
Eux qui ne furent jamais respectables.

Nos gens du Nord sont venus par la Loire
Sur leurs bateaux ils fendaient les courants
Surgissaient avant qu'on ait pu les voir
Devenant de terribles conquérants

On a fait d'eux des monstres repoussants
Des êtres ignobles sans pitié ni foi
Dans la grande épopée aux faits sanglants
Celle des envahisseurs du Norrois

Pourtant sans ceux-là nous ne saurions rien
De l'art délicat d'aller sur les flots
De l'assemblage des bateaux à clin
Bâbord, tribord seraient encore à l'eau

Inventeurs de la grand voile carrée
Allant de l'avant contre le courant
La bouline, les haubans les bordées
Marins formidables, maîtres du vent.

C'est à bord de leurs drakkars magnifiques
Que les Vikings remontaient la rivière
On les prétendait fort peu sympathiques
On n'a cessé de leur jeter la pierre

Celui qui ne croit pas au même dieu
A un fort mauvais rôle dans l'histoire
Par les Vikings le soleil et le feu
Jadis étaient célébrés sur la Loire

Mais ils nous ont enseigné leur savoir
Nous leur devons d'être de bons marins
Ils méritent ce chant à leur mémoire
Tandis que résonne leur gloire enfin

Nos gens du Nord sont venus par la Loire
Sur leurs bateaux ils fendaient les courants
Surgissaient avant qu'on ait pu les voir
Devenant de merveilleux conquérants 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

À la fête des Duits …

Compère qu'as-tu vu ?     J'ai vu, le long de notre Loire, un tepee où  deux chanteurs avaient élu domicile . Ils reprenaient d...