Contact

Contact
cliquez sur la photographie

vendredi 6 avril 2018

Le vin d’ici

Le vin d’ici



J’aime à gouter le vin d’ici
Que je préfère à l’eau de là
Grâce à lui j’ai beaucoup amis
Quand débouche un Saint Nicolas

Je danse sur des verres à pieds
Enlace tendrement le goulot
Déguste à grandes gorgées
Un délicieux vin au bistrot
Je me délecte d’un godet
Tiré d’une grosse barrique
C’est un gouleyant muscadet
Servi avec des berniques
J’aime à gouter le vin d’ici
Que je préfère à l’eau de là
Je n’ai jamais plus de soucis
Le vin accompagne mon repas

Je m’offre une ou deux chopines
Un sauvignon bien de chez nous
Pour attirer cette coquine
À qui je faisais les yeux doux
La verdeur de ce breuvage
Lui permettant vite d’oublier
Que ce n’est plus à mon âge
Qu’on peut remettre la tournée

J’aime à gouter le vin d’ici
Que je préfère à l’eau de là
C’est ainsi que toute la nuit
je ronflerai dans de beaux draps

Je me dégrise à la bonne heure
Le soleil pointe à l’horizon
Je dois me remettre en labeur
Bien loin de ce tendre jupon
J’en ai l’air hélas à quoi bon
Se faire du mal en affirmant
Je ne suis qu’un vulgaire pochtron
Un gougnafier, un sacripant
J’aime à gouter le vin d’ici
Que je préfère à l’eau de là
Et toute ma chienne de vie
Je resterai un vieux gars

J’aime à gouter le vin d’ici
Que je préfère à l’eau de là
C’est hélas à cause de lui
Que j’ai le foie dans cet état 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Le dragueur de sable !

Comment ouvrir les yeux ? Il était une fois une mère heureuse élevant son garçon auprès d'un mari aimant, d...