Contact

Contact
cliquez sur la photographie

mercredi 7 mars 2018

Le cinquième vent


Le Gabarot


Chalonnes, est entré dans l’histoire
Le Gabarot est de chez nous
C’est le bateau des Chalandoux
Princes naviguant sur la Loire

Ils en vinrent à bout les gars
à la force de leurs gros bras
Pour construire ce rafiot
Il en fallut des costauds
Qui se mirent à l’ouvrage
Se déclarant sans ambages
Les plus dignes héritiers
De nos anciens mariniers

Refrain

Les arcandiers se sont groupés
Pour travailler sans mesurer
Pas plus le temps que leur peine
Tous les jours de la semaine
Nous étions tous admiratifs
Ils n’avaient qu’un objectif
Qu’ils mèneront sans faillir
Pour notre plus grand plaisir

Refrain

Ces charpentiers pour toujours
Se rappelleront les beaux jours
Qui les poussaient d’un même élan
Pour donner vie à ce géant
Quand leur enfant fut à l’eau
Qu’il s’en alla sur les flots
Ils laissèrent couler des pleurs
Et un pincement au cœur

Refrain

La fête enfin achevée
Se tournant vers le chantier
Ils regretteront alors
Celui qu’on admire au port
Il leur faudra sans tarder
Se remettre sur un projet
Retrouvant cette passion
Qui fit d’eux des compagnons

Chalonnes, est entré dans l’histoire
Le Gabarot est de chez nous
C’est le bateau des Chalandoux
Princes naviguant sur la Loire



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Le dragueur de sable !

Comment ouvrir les yeux ? Il était une fois une mère heureuse élevant son garçon auprès d'un mari aimant, d...